Quels sont les principaux critères de sécurité pour les IS ?

sécurité sur le lieu de travail est une question délicate. Quels sont les règlements à faire référence ? Quelles sont les obligations des employeurs et des travailleurs ? Voyons ce que la loi établit pour assurer la protection de la santé au travail et quels sont les principaux accomplissements. La

A voir aussi : Comment récupérer le courrier indésirable ?

Pour travailler dans un environnement sûr où la santé des travailleurs n’est pas menacée, des règles précises doivent être respectées et appliquées. Le texte consolidé sur la sécurité au travail ou le décret législatif 81/08 est le document qui contient toute la discipline en la matière et s’applique à tous les secteurs d’activité. Au fil des ans, la législation a considérablement évolué, et aujourd’hui elle comprend non seulement tout ce qui concerne la protection de la santé physique de la personne, mais aussi les aspects psychologiques et de valeur.

Quel que soit le secteur dans lequel vous travaillez, il est important de pouvoir s’assurer que les travailleurs ont un lieu de travail sécuritaire en recherchant minimiser l’exposition aux risques liés aux accidents, aux accidents ou aux maladies professionnelles. L’objectif de la loi est précisément le suivant : définir des mesures préventives et des procédures claires à prendre sur le lieu de travail afin de les rendre plus sûres.

A voir aussi : Qu'est-ce que les malwares ?

La question est complexe et ne peut pas être épuisée dans un article. Nous vous donnerons ici les informations de base sur les parties concernées et les principales obligations à respecter, mais si vous voulez approfondir ou rechercher des réponses plus spécifiques, contactez-nous et découvrez nos services.

Santé et sécurité au travail : les parties prenantes

Le premier chiffre sur lequel les obligations et les responsabilités incombent est, bien sûr, l’employeur . Le texte consolidé définit l’employeur comme « la personne qui entretient la relation de travail avec le travailleur ou, en tout cas, la personne qui, selon le type et la structure de l’organisation dans laquelle le travailleur exerce ses activités, est responsable de l’organisation elle-même ou de l’unité de production dans l’exercice de ses pouvoirs de décision et de dépenses. »

Dans l’organisation de l’entreprise, l’employeur est tenu de sauvegarder l’intégrité psychophysique des travailleurs , en prenant toutes les mesures nécessaires et en prenant soin de les informer des risques auxquels ils sont exposés. En outre, elle a également pour tâche de vérifier que les règles de sécurité sont respectées et de veiller à ce que les règles soient appliquées de la bonne manière.

Les gestionnaires et les dirigeants ont aussi des responsabilités semblables à celles de l’employeur envers les employés. Ils ont pour tâche d’instruire les travailleurs en enseignant les normes de base en matière de prévention et en expliquant comment utiliser correctement les outils de protection.

L’ autre personne concernée est le travailleur , défini comme « une personne qui, quel que soit le type de contrat, exerce une activité professionnelle au sein de l’organisation d’un employeur public ou privé, avec ou sans rémunération, même dans le seul but d’apprendre une profession, un art ou une profession, à l’exclusion du personnel des services domestiques et familiaux », qui sont également considérés comme membres ou associés.

Les travailleurs doivent se conformer aux exigences et aux obligations en matière de sécurité au travail et doivent coopérer avec l’employeur pour fonctionner dans un environnement sécuritaire et conforme.

Réalisations : le document d’évaluation des risques

Toutes les entreprises, même celles qui n’ont qu’un seul employé, doivent s’adapter aux obligations établies par le Texte unique. Le Document d’évaluation des risques (DVR) est particulièrement important, qui doit être établi après une évaluation précise des risques potentiels auxquels le travailleurs. Le document doit comprendre :

  • un rapport sur l’évaluation de tous les risques pour la sécurité et la santé au travail, précisant les critères adoptés pour l’évaluation ;
  • une indication des mesures de prévention et de protection mises en œuvre et de l’équipement de protection individuel adopté ;
  • le programme de mesures jugé approprié pour assurer l’amélioration des niveaux de sécurité au fil du temps ;
  • l’ identification des procédures de mise en œuvre des mesures à réaliser, ainsi que les rôles de l’organisation d’entreprise à leur confier, auxquels elles ne doivent être assignées que des matières possédant des compétences et des pouvoirs adéquats ;
  • l’ indication du nom du responsable du service de prévention et de protection, du représentant des travailleurs pour la sécurité ou du territoire et du médecin compétent qui a participé à l’évaluation de la risque ;
  • l’ identification des tâches susceptibles d’exposer les travailleurs à des risques spécifiques nécessitant une capacité professionnelle reconnue, une expérience spécifique, une formation et une formation adéquates ;
  • le contenu du document doit également être conforme à d’autres spécifications et analyser en détail tous les aspects liés aux risques spécifiques présents dans votre contexte commercial (évaluation du bruit et des vibrations, évaluation des risques chimiques, etc.)

Comme nous l’avons dit, la santé au travail est un sujet important qui doit être abordé sérieusement. Même une petite négligence peut être une source de risque, il est donc toujours préférable de compter sur un professionnel et de faire les choses correctement. La sécurité au travail est notre pain quotidien, voulez-vous savoir si votre DVR est valide ? Êtes-vous sûr d’avoir effectué toutes les évaluations spécifiques nécessaires à votre type d’entreprise ? Le Les évaluations instrumentales que vous avez effectuées sont-elles correctes ? Contactez-nous et nous répondrons à toutes vos questions.

à voir aussi