Les ordinateurs traduisent presque aussi bien que les humains

Grace à l’éditeur sud-coréen Systran, avec l’aide de ses équipes françaises a pu développer un outil de traduction automatique presque aussi performant que l’esprit humain. Cette prouesse a pu être réalisée grâce à un réseau de neurones artificiels qui apprend comme l’humain. Cet article fait le point sur cette sérieuse avancée technologique.

Un grand bond pour l’intelligence artificielle

Avec ce nouveau outil de traduction automatique, c’est tout l’univers de l’intelligence artificielle qui est en train de faire un grand bond en avant. En effet, après avoir équipé les voitures autonomes et guidé les robots, l’intelligence artificielle débarque dans le secteur très pointilleux de la traduction. Ce qui veut dire qu’elle est en train de dévoiler progressivement son potentiel automatisant à l’envie toutes les fonctions qu’un etre humain est capable d’accomplir. Aujourd’hui, Google, à travers son fameux « Google translate » propose une nouvelle mise à jour qui va sans doute ravir toutes les utilisateurs de cet outil. Nous avons tous été une fois surpris et frustrés de l’incohérence de certaines phrases traduites et il fallait tout refaire soi-même afin de sortir une phrase sensée. L’intelligence artificielle est alors un grand bond en avant pour la traduction.

Une solution adaptée aux entreprises

Avec cette nouvelle solution de traduction neuronale, ce sont surtout les entreprises qui sont les premières visées. En effet, cela va leur permettre de mieux s’occuper de leurs taches de traduction sans vraiment avoir besoin de l’aide d’une agence de traduction. Appelé Pure Neural MT, Systran a tenu à marquer un grand coup à travers cet outil de traduction doté de l’intelligence artificielle. Contrairement à l’outil de Google qui fournissait des résultats approximatifs voire ridicules, il faut dire que cet outil s’inscrit dans un cadre beaucoup plus large. Cependant, il faut dire que l’on n’est pas encore au niveau de la traduction humaine sur http://www.adt-international-marseille.fr/traduction-brevet/.

Bien plus loin qu’une simple traduction statistique

Les géants du web l’ont bien compris. L’avenir se trouve désormais du côté du développement de l’intelligence artificielle et ceci dans tous les domaines. En ce qui concerne la traduction, on peut dire qu’un s’agit d’un des domaines les plus pointilleux dans l’utilisation des mots. Par conséquent, l’utilisation d’un outil de traduction automatique permettrait de réduire les coûts et les délais de traduction. La grande question est d’ailleurs de savoir si l’on n’est pas face à une véritable disparition de la traduction classique. Le avis restent partagés sur ce sujet.

Auteur de l’article : Tibo