Comprendre la recherche vocale pour votre référencement naturel

Selon les statistiques de 2020, en un mois, 45 % des utilisateurs d’internet âgés de 16 à 64 ans utilisent la recherche vocale. C’est un chiffre assez parlant quand on sait que les smartphones et les assistants vocaux gagnent du terrain. Dès lors, pour espérer apparaître dans les premiers résultats, il sera nécessaire d’optimiser votre référencement naturel. Cela passe bien entendu par une bonne compréhension de cette technologie.

Recherche vocale : ce qu’il faut savoir

La recherche vocale est une technologie dont se servent des milliers d’internautes à travers le monde. Selon les statistiques, c’est près de la moitié des requêtes sur internet qui est formulée par la recherche vocale. Le principe de fonctionnement de la technologie reste simple. L’internaute n’a qu’à formuler sa requête en se servant du micro intégré à son moteur de recherche.

A lire aussi : Atteindre un autre niveau : comment acheter du crédit Fifa 19 ?

Si ce type de recherche est plébiscité par les internautes, c’est en raison de la rapidité dans la proposition des résultats. De même, les utilisateurs qui se déplacent y ont plus souvent recours que la recherche écrite.

Toute entreprise ou tout site professionnel devra donc intégrer la recherche vocale dans ses stratégies de référencement naturel. Si près de la moitié (46 %) des utilisateurs y a recours, autant s’y pencher pour avoir plus de visibilité.

Lire également : Nos conseils pour bien choisir votre prestataire de services managés

Par ailleurs, il faut souligner que la recherche vocale est effectuée pour retrouver la plupart du temps des entreprises locales. Bars, hôtels, restaurants et magasins de vente de vêtements, voilà les structures les plus recherchées.

Optimiser son SEO pour la recherche vocale : comment s’y prendre ?

recherche vocale

Vous l’avez compris, l’optimisation de votre SEO pour la recherche vocale est désormais cruciale.

Optez pour une optimisation SEO locale

La grande partie des recherches vocales est orientée vers les entreprises locales, c’est un fait ! Pour gagner des places sur les SERP, tenez à jour une fiche Google My Business. En effet, plus de 58 % des consommateurs vont généralement rechercher des adresses, des contacts, des itinéraires, etc.

Cette fiche semble la plus adaptée pour les renseigner au mieux, ce qui par ricochet augmente vos chances de gagner en visibilité.

Créez des contenus avec une bonne sémantique

Qu’il s’agisse d’une recherche classique ou d’une recherche vocale, les conditions pour apparaître sur les premières pages ne sont pas trop différentes. Quels que soient les types de recherche, les résultats sont basés sur les motsclés. Dès lors, vous devez produire des contenus comportant les mots-clés qui sont le plus souvent recherchés par votre cible.

Ayez un site rapide et adapté aux mobiles

La grande partie des recherches vocales s’effectue depuis un smartphone. Par conséquent, la qualité de votre site doit être un pan important de votre stratégie de référencement naturel.

En plus de la pertinence des résultats, les moteurs de recherche proposent en priorité les sites qui amélioreront le confort d’utilisation de l’internaute. Un tel site doit donc être rapide, adapté aux téléphones mobiles et proposer des contenus qui s’affichent facilement.

Produisez des FAQ

Les sites qui s’affichent après une recherche vocale sont également ceux qui répondent en peu de mots aux requêtes. En effet, les internautes recherchent des réponses courtes, car les questions elles-mêmes le sont.

Selon Backlinko, l’archétype du résultat parfait pour une recherche vocale est celui qui contient 29 mots. Dès lors, il sera pertinent de produire des Foires Aux Questions sur vos différents sites. C’est d’autant plus vrai puisque les résultats seront lus par le moteur de recherche. Il privilégie donc ceux pouvant être lus rapidement.

L’impact de la recherche vocale sur les stratégies de référencement naturel

Dans un monde en perpétuelle évolution numérique, la recherche vocale a fait son entrée fracassante et impacte inévitablement les stratégies de référencement naturel. Cette révolution technologique ne se limite pas seulement à une nouvelle façon d’interagir avec les moteurs de recherche, elle engendre aussi des bouleversements dans l’univers du SEO.

La recherche vocale tend à privilégier le langage naturel et conversationnel. Les utilisateurs formulent leurs requêtes sous forme de questions ou de phrases complètes plutôt que d’utiliser des mots-clés isolés. Par conséquent, il faut utiliser des expressions clés plus spécifiques et détaillées, vous augmentez vos chances d’apparaître dans les résultats pertinents pour les recherches vocales. Les mots-clés conversationnels doivent être intégrés harmonieusement dans vos contenus afin de répondre aux interrogations précises formulées par votre audience cible.

Avec la montée en puissance de la recherche vocale, le besoin d’un contenu bien structuré est crucial pour garantir une pertinence maximale. En effet, les moteurs de recherche utilisent des extraits en vedette pour répondre aux requêtes vocales.

En structurant votre contenu avec des balises HTML appropriées, telles que les balises titre (h1, h2, h3), vous facilitez l’indexation et améliorez la compréhension du contexte par les moteurs de recherche. Cela permet à votre site d’être considéré comme un résultat pertinent pour les recherches vocales.

La recherche vocale étant principalement effectuée sur des appareils mobiles, il faut attirer du trafic qualifié vers votre site web.

Les outils et techniques pour suivre et analyser la recherche vocale

Les professionnels du référencement naturel sont confrontés à de nouveaux défis avec l’émergence de la recherche vocale. Pour suivre et analyser l’impact de cette nouvelle tendance sur leur stratégie, ils doivent se tourner vers des outils et techniques adaptés.

Une première approche consiste à utiliser les outils d’analyse traditionnels pour observer le comportement des utilisateurs. Les données telles que le nombre de visites organiques, le taux de rebond ou encore la durée moyenne des sessions peuvent donner une indication sur l’efficacité de votre contenu en réponse aux recherches vocales.

Il faut des outils spécifiques dédiés à la recherche vocale. Parmi eux, on retrouve notamment les assistants virtuels comme Siri, Alexa ou Google Assistant qui permettent d’obtenir des statistiques précises sur les requêtes effectuées via la voix. Ces informations vous aideront à mieux comprendre comment les utilisateurs interagissent avec vos contenus lorsqu’ils s’appuient sur ce mode de recherche.

L’utilisation du balisage structuré est un autre moyen efficace pour suivre et analyser la recherche vocale. En intégrant correctement des balises Schema.org dans votre site web, vous fournissez aux moteurs de recherche davantage d’informations contextuelles sur votre contenu. Cela peut améliorer sa pertinence lorsqu’il est proposé en réponse aux requêtes formulées par la voix.

Il existe aussi des services spécialisés qui proposent une analyse spécifique à la recherche vocale. Ces plateformes explorent l’univers vocal pour détecter quels sont les mots-clés ciblant ces types de recherches. Ils vous permettent d’obtenir des informations détaillées et précieuses sur les requêtes vocales effectuées dans votre secteur d’activité.

La recherche vocale est un phénomène en plein essor qui impacte les stratégies de référencement naturel. Pour le suivre et l’analyser efficacement, il est nécessaire de s’appuyer sur des outils et techniques adaptés à cette nouvelle tendance. En se tenant informé des évolutions technologiques et en utilisant ces ressources spécifiques, vous pourrez optimiser votre présence en ligne pour capter une audience toujours plus connectée et exigeante.

à voir aussi