Comment faire quand on a cassé son iPhone ?

Cette mésaventure m'est arrivée et pourrait également vous arriver à vous aussi. Les appareils modernes sont de plus en plus coûteux et souvent très fragiles, malgré toutes les précautions que l'on peut prendre à l'usage. Si comme moi, vous avez cassé votre iPhone, voici donc ce que vous pouvez faire.

Le faire réparer par un professionnel

La solution la plus sûre, surtout si vous n'avez pas l'expérience pour le faire vous-même, est de passer par un professionnel pour réparer votre iPhone. En effet, l'appareil est conçu de telle manière qu'il faut une procédure spécifique pour le démonter, dans un ordre précis, afin de ne rien endommager. De plus, un professionnel aura l'expérience, et il saura donc plus facilement diagnostiquer une panne grâce à un matériel dédié. Il aura également souvent la pièce détachée qu'il vous faut sous la main, ce qui vous assure un délai rapide pour retrouver votre appareil en pleine forme. 

Le réparer vous-même

Si vous avez l'âme d'un bricoleur, il est parfois possible de réparer soi-même un smartphone, bien que les iPhone ne soient pas parmi les plus simples à démonter. Cependant, en dehors de l'outillage spécifique qu'il vous faudra acheter, il est nécessaire de s'armer de patience, et de commander vos pièces détachées à l'avance, afin de ne pas avoir votre smartphone ouvert sur votre bureau durant plusieurs semaines. La réparation à la maison n'est en général possible que lorsqu'il ne s'agit que de remplacer une batterie ou un verre trempé sur un écran d'iPhone. Pour les réparations plus compliquées, il est indispensable de passer par un professionnel. 

Changer votre iPhone

Si votre smartphone était en fin de vie, il est également possible de profiter de la casse pour le mettre au rebut, et vous offrir le dernier modèle de la marque à la pomme. N'oubliez pas cependant d'investir dès la commande dans une coque de protection afin de protéger votre investissement. Quand à votre ancien modèle, ne le jetez pas dans une poubelle, il existe des associations qui leur donnent une seconde vie. 

Geek / par

Auteur de l’article : Tibo